Simulateur de vol AIRBUS A320-200 CFM56 5B4 Construction Privé
Le rêve n’a pas de limite….

L’outillage

C’est un point très important et en même temps onéreux

Il s’agit d’avoir à disposition une ensemble d’outils qui vont permettent la conception et la fabrication des éléments du simulateur. Il faudra travailler, du bois, du plastique, de l’aluminium, du tissus. la conception passe par un ensemble informatique de CAO, c’est à dire un PC complet avec un logiciel de CAO type Solidworks par exemple. Ce logiciel est capable de sortir des fichiers DXF (pour les plans et la documentation), G CODE (pour la CNC) et STL (pour l’imprimante 3D). Ensuite il faut un ensemble d’outils à main, ou portatif, et une scie circulaire sur table, une scie à ruban, une scie à champ-tourné, scie sauteuse, perceuse fraiseuse sur colonne etc… Cet outillage sera stocker et exploité dans un atelier indépendant de la pièce du simulateur pour ne pas polluer le simulateur (poussière). La CNC demande également un ordinateur pour le pilotage de la tête et la mise en oeuvre d’un logiciel MACK3 pour les commandes des axes.

L’outillage demande pas mal de formation et de connaissances

techniques d’utilisation

C’est un investissement énorme en temps pour apprendre à maitriser ces outillages. J’ai eu la chance de faire des études techniques, qui m’ont permis d’avoir un CAP de dessinateur industriel, puis un BEI d’électricité, j’ai fait du tournage, du fraisage, du travail du bois. J’ai appris la technologie des matériaux donc les lois de l’usinage. Ce n’était pas ma profession, mais c’était une période de mes études longues. Merci à tous mes professeurs pour leurs conseilles dans la première partie de mes études. Aujourd’hui j’ai toutes ces connaissances avec pas mal de pratique avec modestie, c’est bon pour rafraichir les neurones. Le travail sur informatique est aussi un gros morceau, CAO, là il faut du temps pour apprendre le fonctionnement des logiciels. Rien n’est facile dans ce domaine, un bon support , Youtube et les vidéos de quelques professeurs sont très appréciées. La découpe du bois, du plastique, et de l’aluminium ne s’invente pas, il faut de la pratique et ça passe assez souvent par des reprises ou validation de méthodes, avec de la casse, forêts, fraises, lame de scie etc…. J’utilise du matériel portatif de marque BOSH, RIOBI, AEG, METABO etc… J’utilise du matériel sur table dédiée : scie circulaire, toupie , dégauchisseuse TRITON Le secret dans ce processus, c’est le temps, il faut prendre son temps, ne pas aller trop vite et faire les choses bien du premier coup si possible.

CNC ID CONCEPTION

La CNC est monté sur un chassis à roullettes qui embarque le PC avec écran clavier, ainsi q’un esemble de tiroirs pour stocker les outillages de service de la CNC. Egalement un aspirateur est fixé sur cet ensemble.

Fraiseuse Perçeuse à colonne

Machine également indispensable pour faire un travail de précision mécanique
simua320.fr
Cette réalisation est privée et n’a aucun lien avec AIRBUS
Société de type SASU
Simulateur AIRBUS A320-200 CFM56 5B4
mise à jour : 24/06/2020
MyWebsite.com
© Lorem ipsum dolor sit Nulla in mollit pariatur in, est ut dolor eu eiusmod lorem

L’outillage

C’est un point

très important et

en même temps

onéreux

Il s’agit d’avoir à disposition une ensemble d’outils qui vont permettent la conception et la fabrication des éléments du simulateur. Il faudra travailler, du bois, du plastique, de l’aluminium, du tissus. la conception passe par un ensemble informatique de CAO, c’est à dire un PC complet avec un logiciel de CAO type Solidworks par exemple. Ce logiciel est capable de sortir des fichiers DXF (pour les plans et la documentation), G CODE (pour la CNC) et STL (pour l’imprimante 3D). Ensuite il faut un ensemble d’outils à main, ou portatif, et une scie circulaire sur table, une scie à ruban, une scie à champ- tourné, scie sauteuse, perceuse fraiseuse sur colonne etc… Cet outillage sera stocker et exploité dans un atelier indépendant de la pièce du simulateur pour ne pas polluer le simulateur (poussière). La CNC demande également un ordinateur pour le pilotage de la tête et la mise en oeuvre d’un logiciel MACK3 pour les commandes des axes.

L’outillage

demande pas mal

de formation et

de connaissances

techniques

d’utilisation

C’est un investissement énorme en temps pour apprendre à maitriser ces outillages. J’ai eu la chance de faire des études techniques, qui m’ont permis d’avoir un CAP de dessinateur industriel, puis un BEI d’électricité, j’ai fait du tournage, du fraisage, du travail du bois. J’ai appris la technologie des matériaux donc les lois de l’usinage. Ce n’était pas ma profession, mais c’était une période de mes études longues. Merci à tous mes professeurs pour leurs conseilles dans la première partie de mes études. Aujourd’hui j’ai toutes ces connaissances avec pas mal de pratique avec modestie, c’est bon pour rafraichir les neurones. Le travail sur informatique est aussi un gros morceau, CAO, là il faut du temps pour apprendre le fonctionnement des logiciels. Rien n’est facile dans ce domaine, un bon support , Youtube et les vidéos de quelques professeurs sont très appréciées. La découpe du bois, du plastique, et de l’aluminium ne s’invente pas, il faut de la pratique et ça passe assez souvent par des reprises ou validation de méthodes, avec de la casse, forêts, fraises, lame de scie etc…. J’utilise du matériel portatif de marque BOSH, RIOBI, AEG, METABO etc… J’utilise du matériel sur table dédiée : scie circulaire, toupie , dégauchisseuse TRITON Le secret dans ce processus, c’est le temps, il faut prendre son temps, ne pas aller trop vite et faire les choses bien du premier coup si possible.

CNC ID

CONCEPTION

La CNC est monté sur un chassis à roullettes qui embarque le PC avec écran clavier, ainsi q’un esemble de tiroirs pour stocker les outillages de service de la CNC. Egalement un aspirateur est fixé sur cet ensemble.

Fraiseuse

Perçeuse à

colonne

Machine également indispensable pour faire un travail de précision mécanique